la taverne du loup fiole Index du Forum la taverne du loup fiole
forum associatif de la Ghilde des 3 Dents, compagnie médiévale du Pilat
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Boucliers de combats

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la taverne du loup fiole Index du Forum -> la taverne du loup fiole -> Le coin sombre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
courtes-pattes


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: veranne

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 15:32 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Bon,
Nul doute maintenant que le contre-plaqué 20eme siècle n'est pas adapté à nos techniques de combats plutôt brutales... (le mot est faible ?)

Même si nous avons passé pas mal d'énergie à réaliser nos beaux boucliers : ceux-ci resterons maintenant des boucliers de parade : hé oui :+(
Gageons que deux d'entre eux survivent jusqu'au 26 !


Mais il nous faut réfléchir à de vrais et beau bouclars de combats.
Aussi comme nous avons un peu de temps avant de nous en servir : pour sail !!!
Je lance ce forum pour déterminer comment les réaliser :

moderne: matériaux divers et variés : type fibre de verre, etc... dans le but d'un résultat solide: mais légé

historique : matériaux et technique d'époque : résultat solide mais au risque d'être un peu lourd ?

mixte : une technique ancienne légèrement adaptée et revisité ?

A+
Courtes-pattes
_________________
"nil mortalibus arduum est"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Nov - 15:32 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Guillaume de Veyronna
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: Véranne

MessagePosté le: Dim 13 Nov - 21:04 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Pour ma part je miserais sur l'authenticité. Néanmoins, il faut compter sur le fait que la confection d'un bouclier dans les règles de l'art médiéval peut s’avérer long et coûteux. Si en plus c'est pour qu'il pète en combat ... Donc, le pragmatique l'emportant sur l'authentique, il serait surement utile d'étudier la question d'un mix entre techno et histo comme l'utilisation de fibre de verre et de bois en vue de réaliser un bouclier suffisamment robuste pour qu'il dure un peu plus que les précédents, et suffisamment maniable pour ne pas rendre l’âme (mais à qui?) au bout de 5 min de combat !
DUX DICIT !
_________________
Exalare animam, conveniunt... Sed quibus !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
courtes-pattes


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: veranne

MessagePosté le: Dim 13 Nov - 22:30 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Même avis que Guillaume, (bien sûûûrrr Messiiiire Guillaume... vous avez maintes fois raisons Meeesssiiire...)
une technique mixte permettrai de gagner du poids.

On pourrait garder la construction historique à base de lattes (comme un tonneau) cela ne sera pas long à réaliser si nous trouvons un menuisier qui règle sa machine pour nous faire des lattes avec un profil trapézoïdal, histoire de donner du galbe au bouclier. Reste ensuite à encoller plusieurs lattes : opération guère plus longue que d'encoller deux plaques de contre plaqué.
La question de l'épaisseur se pose : 10, 15, 20mm on joue là entre solidité et poids.
L'essence de bois est importante également, à mon avis le must serait le frêne : souple et solide et pas trop lourd. à défaut : le hétre : facile à trouver, mais plus dense et donc plus lourd.


La structure en latte n'apporte pas à mon avis de solidité en elle même : elle doit être habillée.
Comme la "fibre de verre" va faire hurler et rugir les puristes, parlons alors de fibre de tissu.
J'ai par le passé réalisé une structure en tissu et résine : très solide.
Il s'agit d'employer de la résine (pour fibre de verre) avec du tissu type coton ou lin : le résultat est fin et solide.
Collé aux lattes sur une ou deux face je pense que la solidité sera très importante et le visuel très histo : la résine remplaçant seulement la colle d'autrefois.

Enfin l'habillage en cuir et le travail habituel comme sur nos boucliers...

A+


 
_________________
"nil mortalibus arduum est"


Revenir en haut
Audeber de Malval


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 09:45 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Mais y a pas de puristes de toute façon dans la ghilde !!!  Mr. Green

En effet, un mélange moderne/ancien est un bon compromis : tissus et résine devrait bien marché, il serait dommage d'avoir des beaux boucliers histo et de les exploser à la première mêlée ...

Pour l'épaisseur, c'est assez énervant : la grande majorité de ceux que je vois (sur le forum GSM notamment) sont en 10 mm, quelques uns en 15 mm ... alors pourquoi les notre pètent !?! (trop bourrins ? naaaaaaaan, pas possible !!!)
Est ce que la conception en elle même joue ? D'après certains, oui. Les boucliers histo sont donc composé de 2, voir 3 couches de lattes avec changement d'orientation des fibre, séparé par une couche de tissus. Les fibres "opposé" doivent tout de même assuré une meilleur solidité (contrairement au contre plaqué ou les fibres étaient dans le même sens, donc les fragilités aussi) et le tissu joue le rôle d'un feuilletage. J'ai même vu certains écu avoir 2voir 3 couche de lin sur la face, recouvert ensuite de cuir, se qui doit amortir et repartir un peu mieux le coup de tranche sur le bois.

Je pense du coup qu'un bouclard en 15 mm (avec de bonnes énarmes pour reposer le poids sur l'épaule) avec tissu entre les 2 faces collé par de la résine devrait le faire Okay
Pour se qui est du bois, il semblerait que le plus utilisé est le peuplier, mais je ne sais pas si c'est pour des question de résistance, ou de disponibilité d'essence au moyen age.


Revenir en haut
courtes-pattes


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: veranne

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:12 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Le peuplier est je pense difficile à trouver. mais why not !

Croiser les lattes : faisable seulement sur un bouclier plat : imaginer croiser des lattes sur un tonneau !
et comme je suis plus pour un bouclier cintré, je partirai pour un simple assemblage de lattes : plus simple et moins lourd.
_________________
"nil mortalibus arduum est"


Revenir en haut
Audeber de Malval


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:24 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Ah ben oui, mais non ... si on veut faire des boucliers en lattes il FAUT les croisé, c'est se qui assure la résistance !

C'est faisable bien évidement, sur le même principe que le contre plaqué, c'est pour ça que je te disais qu'il fallait un certain angle pour les rebords des lattes


Revenir en haut
courtes-pattes


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: veranne

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 08:34 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

La dur dur ! car si on par sur du 15mm, il faut deux couches de lattes de 7mm : et cela risque difficile à assembler. Les lattes verticales doivent avoir un angle pour donner du galbe. Mais les lattes horizontales ne doivent pas avoir d'angle mais être cintrées pour épouser la forme préalablement établie avec les lattes verticales. Si l'on ne souhaite pas les forcer et refaire la même erreur qu'avec le contre plaqué : c'est à dire coller un sandwich pré-contraint : tendu comme un string et prêt à se détendre comme un ressort et seulement maintenu par la colle : il faudrait cintrer les lattes à la vapeur avant encollage.

On peut essayer sur un bouclier : mais à mon avis la grande majorité des boucliers doit être réalisée en lattes verticales.
Les couches de tissu-résine vont donner beaucoup de solidité à l'ensemble.

Voila ce que le propose : réaliser un prototype avec des lattes verticales de 15mm et une couche de tissu de chaque côté : le découper en forme de bouclier normand et placer une poignée sommaire.
Taper dessus comme un bourrin et voir s'il résiste !

En observant le prototype on ajustera la réalisation des prochains boucliers.

A+
_________________
"nil mortalibus arduum est"


Revenir en haut
Guillaume de Veyronna
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: Véranne

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 14:03 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Ben moi ce que j'en dis c'est qu'on aura de beaux bouclars à l'horizon 2015-2016 si on croise et recroise et qu'on cintre et recintre à la vapeur ou à l'eau de vie du peuplier ou du pommier d'amour!!!!! Ne serait il pas mieux d'envisager la fabrication de boucliers avec 3 couches de contre plaquée 5mm (ou moins) feuilletées avec tissu et resine quitte à reposer 2 ou 3 couche de lin en sup sur la face d'arme + cuir comme le suggere Audeber ? Pourquoi ne pas croiser le sens des fibres des plaques de contre-plaqué ? Je ne suis certes pas un grand technitien, néanmoins il me semble utile de prioriser une mise en oeuvre simple et d'obtenir - rapidement- des boucliers qui contentent l'oeil et qui survivent à plus de 3 combats !
_________________
Exalare animam, conveniunt... Sed quibus !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Audeber de Malval


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 18:56 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Je ne vois pas pourquoi se serait beaucoup plus compliqué qu'avec le contre-plaqué ? (c'est peut être parce que j'ai pas cintré le miens  Embarassed )

Voila comment je vois les étapes :

-cintrage des lattes horizontales sur gabarit (dos du bouclier)
-laisser sécher
-remise en place des lattes (si elles se sont écartées en séchant)
-encollage d'une toile de lin sur les lattes horizontales (toujours sur le gabarit) à la colle ou à la résine
-encollage des lattes verticales (avant du bouclier) sur l'ensemble lattes horizontales/toile toujours sur gabarit. Ces lattes devant avoir un certain angles de tranche pour épouser le galbe des lattes horizontales 
-traçage de la forme du bouclier et découpe
-éventuellement encollage d'une toile de lin sur la face et le dos du bouclier.

Ensuite, je ne suis pas contre non plus des boucliers non cintrés ...  Mr. Green


Revenir en haut
courtes-pattes


Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2011
Messages: 23
Localisation: veranne

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 19:42 (2011)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

après étape cintrage il faut passer à la vapeur pour ne pas garder de tension et des lattes qui ne demandent qu'à revenir, comme un ressort.
Même si cintrer des lattes de 7mm semble pan insurmontable : en cintrer plusieurs en même temps va forcer un max ! d'où la vapeur pour ramollir le ressort.
Un appareil à vapeur moderne devrait suffire.

Ouaip : c'est beau ta méthode : m'ais c'est du boulot : surtout pour avoir le bon angle des lattes verticales qui doivents s'assembler en épousant parfaitement la courbe déjà écrite par l'assemblage des autres lattes cintrées.

Moi j'aime moins les bouclars plats.
_________________
"nil mortalibus arduum est"


Revenir en haut
Audeber de Malval


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Mer 18 Jan - 21:13 (2012)    Sujet du message: Boucliers de combats Répondre en citant

Histoire de relancer le sujet, voici 2 liens de tutoriels :

Pour rappel, le cintrage des planches :
http://www.guerriersma.com/contenu/Articles_tutos/bouclier/bouclier.htm
Mais regardez à la suite, il y a une méthode avec 1 seule épaisseur de lattes (même si je ne sais pas comment elles tiennent ...)

Et pour un bouclier en lattes :
http://www.guerriersma.com/contenu/Articles_tutos/bouclierlattes/bouclierla…
A noter que l'on peut le faire avec des lattes de faible épaisseur, en multipliant les couches (se qui devrait réduire le problème de taille des flanc)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:35 (2018)    Sujet du message: Boucliers de combats

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    la taverne du loup fiole Index du Forum -> la taverne du loup fiole -> Le coin sombre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.